• ameliecollinet

Rendre tes approches candidats plus efficaces en une journée et pour 0 euros !

Mis à jour : mars 30






Le jeudi 30 janvier, c’était la Conférence du Recrutement organisé par L’Ecole du Recrutement !


Voici mon retour par le biais d'articles sur certains des talks.


Le 1er article, c'est par ici :

5 astuces pour améliorer son expérience candidat sans dépenser 1€


Le 2ème article, c'est par ici :

8 idées pour améliorer tes processus de recrutement en mois d'une semaine


Ce troisième article est sur le talk de François Gauthier qui nous a parlé de messages d'approches : "Quelques astuces pour rendre vos approches efficaces”


Je vais te résumer cette conférence en te donnant 6 idées que j’ai retenu.



1. Le sourcing nécessite de la concentration





Lorsque tu te lances dans une session de sourcing, c'est toujours compliqué de rester concentré. Il y a toujours quelqu'un qui vient te parler pour te demander une information ou de raconter quelque chose ?


Et c'est dur de te reprendre ton sourcing après ça ?


C'est normal, tu n'es pas le.la seul.e !


Une solution est de t'isoler et de te bloquer une plage horaire pour ça.


Tu peux par exemple réserver une salle de réunion, demander une demi-journée de télétravail ou aller t'isoler dans un café en bas de ton bureau.


Le but est de te couper des distractions afin d'être efficace. Et de ne pas perdre le fil de ton sourcing.



2. Personnaliser tes messages d'approches.







Ne nous mentons pas, tu ne vas partir d'une feuille blanche pour chaque message envoyé. Ce serait contre productif.


Tu peux donc te préparer des templates de message d'approche.


Les templates sont là pour t'aider mais tu ne dois pas oublier que ton candidat doit sentir que ce message a été écrit pour lui et rien que pour lui.


Pour ça, tu vas personnaliser le début et la fin de ton message.


Le corps du message qui parle du poste sera réutilisé pour chaque personne que tu contactes pour ce poste.


Dans la partie personnalisé, tu dois montrer à ton candidat qu'il est unique.


Inutile de parler de toi pendant des heures. Tu dois lui parler de lui et de ses expériences. Et lui faire comprendre rapidement pourquoi tu lui écris à lui et pas à son collègue.


Pour cela, tu peux utiliser pleins d'éléments glaner sur son profil Linkedin ou ses réseaux sociaux.


Bref, trouve le moyen d'avoir au moins 5 points de personnalisation.


Tu peux aussi y rajouter des éléments temporels comme la date du jour.



3. Faire en sorte d'obtenir un "oui".








Afin que ton candidat accepte de te répondre, il faut lui donner envie de te répondre en personnalisant ton message. Et tu peux le conditionner à te répondre positivement.


Par exemple, quand on pose une question où la réponse est oui ou non. Le cerveau humain va répondre à la dernière chose dans ta question.


De plus, le fait d'utiliser des emoji permet d'accrocher le regard, de mettre de la couleur et de faire passer de l'émotion.


Tu peux donc combiner les émojis et la forme de tes questions afin d'obtenir plus de réponse positive.


Exemple :

Tu envoies une invitation Linkedin dans laquelle tu demandes à la personne si elle est ok pour discuter avec toi.


Tu peux lui demander sous cette forme :


Plutôt 👎 ou 👍 ?

Tu vas attirer le regard du candidat sur ton message grâce aux émojis.

Puis, en mettant le 👍 à la fin de la question, tu vas le pousser à répondre par un oui à ta demande.




4. Recruter c'est créer de l'émotion.







Ton métier n'est pas d'écrire des messages ou de faire des entretiens.


C'est de créer de l'émotion.


Une technique donnée par François pour créer de l'émotion dans un message est de mettre une phrase connue de toutes les personnes du métier.


Cela permet aux candidats de se reconnaitre dans ton message et de créer de la connivence.



5. Le canal de communication ne compte pas.






Tu as surement des idées préconçues sur les canaux de communication à utiliser pour contacter un candidat.


Sauf que tu n'es pas LA référence.

Tu vas détester être contacté par sms alors que d'autres seront ravis.


Tu n'es pas la mesure du monde !


Où je veux en venir ?


La qualité du message que tu envoies sera toujours plus important que le canal que tu auras utilisé.


Alors prend le temps d'écrire un message de qualité et contacte la personne peu importe le canal de communication que tu as à disposition.



6. Le jeu du "je".





François nous expliquait qu'il adorait compter le nombre de "je" utilisé dans les messages d'approches qu'il reçoit.

Et malheureusement, beaucoup de recruteurs perdent à ce jeu !


Comme je le disais plus haut, ne parle pas de toi mais du candidat.


Le candidat n'est pas dupe il sait que tu es un.e recruteur.se.


Tu auras tout le loisir de lui expliquer qui tu es une fois que tu l'auras au téléphone.

Concentre toi sur lui.elle.



7. Écrire tes relances dès le début.



On envoie souvent un message d'approche et si le candidat ne répond pas, on arrête la.


C'est une grande erreur.


Le fait de faire des relances à tes candidats va te permettre d'augmenter ton taux de réponse.


Ce n'est pas parce que l'on ne te répond pas du premier coup, que l'on n'est pas intéressé.

Beaucoup de choses peuvent faire que l'on a pas encore répondu.


Afin de penser à envoyer des relances, un des conseils de François est de les écrire en même temps que le template du message d'approche.

Si elle sont prête dès le début, on aura envie de les envoyer car on ne veut pas avoir fait tout ça pour rien.


Alors quand tu rédiges ton template de message d'approche, rédige directement tes relances.


Cela te permettra aussi d'avoir une idée d'où tu vas et de faire des messages qui se suivent de manière logique !






Et toi, comment rédiges-tu tes message d'approches ?

N'hésites pas à commenter cet article pour qu'on puisse en discuter !


Si tu veux discuter plus en détail de l'expérience candidat avec moi, contacte moi par ici


Si tu veux recevoir mes derniers articles dans ta boite email, c'est par ici

666 vues
 

06 27 70 03 55

©2019 by AC Recrutement.